Anne-Marie Lafortune de retour de Finlande

217

La professeure d’anglais langue seconde au Cégep de la Gaspésie et des Îles, Anne-Marie Lafortune, a été invitée par l’université d’Helsinki, en Finlande, dans le cadre d’un séjour linguistique de dix jours dans cet établissement.

Pays réputé pour l’excellence de son système d’éducation, la Finlande a permis à l’enseignante d’acquérir de nouvelles stratégies pédagogiques. Anne-Marie Lafortune a reçu son invitation de l’enseignante Tuula Lehtonen, responsable de l’unité d’anglais de l’université d’Helsinki.  Ensemble, elles ont discuté des nombreuses options d’apprentissage propres à l’enseignement des langues.  Elle a pu s’initier aux activités d’apprentissage actifs qui sont déployées au réputé centre linguistique finlandais :

 

Suite à cette invitaition, Anne-Marie Lafortune a créé le projet de mobilité intitulé Pedagogically innovating through the Helsinki University model,  projet qui lui a permis d’observer les différentes méthodes d’enseignement démontrées par l’université. Elle nous parle  de l’approche des cours autonomes d’apprentissage de l’anglais (ALMS- autonomous language learning modules):

 

De retour à Gaspé, l’enseignante souhaite mettre de l’avant les nouvelles méthodes d’enseignement acquises lors de son séjour en Finlande.

Ce projet de mobilité enseignante a été financé par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et géré par la Fédération des cégeps.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here