Augmentation accrue des fous de Bassan

434

La colonie de fous de Bassan de l’île Bonaventure s’est accrue de 20 000 individus l’été dernier, soit une augmentation de 21 % de sa population en un an.

Ces données proviennent du dernier recensement du Service canadien de la Faune, publié, en avril 2019. On apprend que le taux de reproduction s’est établi à 61 %, ce qui n’a pas été vu depuis plus de 14 ans.

Au total, la colonie comptait 116 000 fous de Bassan à l’été 2018.

Le directeur du Parc national de l’île Bonaventure et du Rocher Percé, Rémi Plourde, a de la difficulté à expliquer cette remontée si importante en un an. Selon lui, on pourrait s’attendre au retour de toute la colonie cette année si les conditions sont bonnes:

 

En 2017, le nombre de couples s’établissait autour de 47 000, alors qu’en 2018, il était de 58 000.

Autre surprise, le taux de reproduction ait augmenté pour atteindre 61 %.  Rémi Plourde explique ce résultat par la nourriture qui était accessible beaucoup plus qu’en 2012 ou ce dernier avait atteint un creux historique de 8 %:

 

Le taux de reproduction a remonté à 35 % en 2014, puis à 42% en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here