Baisse de clientèle pour la RÉGÎM en cette période de pandémie

180

Le coronavirus fait perdre plus de 50 % de la clientèle en transport collectif et presque toute celle en transport adapté en Gaspésie et aux  Îles.

La pandémie qui sévit et les mesures de protection prises par le gouvernement du Québec pour enrayer la propagation de la COVID-19 ont un impact négatif pour la Régie intermunicipale de transport Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM).

La directrice générale de l’organisme, Marie-Andrée Pichette, explique que depuis la semaine dernière, le nombre de personnes utilisant le transport collectif sur tout le territoire a chuté à près de 60%. Le transport adapté est le plus touché, avec 95% en raison de la clientèle qu’il dessert :

 

Plus particulièrement, le transport adapté de Grande-Vallée, de la Baie-des-Chaleurs et de la Haute-Gaspésie sont affectés, mais les services sont toujours disponibles selon la demande. Le transport collectif demeure en opération et aucun changement dans les heures ou circuits n’ont été apportés.

La régie a aussi augmenté les mesures de précaution dans les autobus afin de limiter  la propagation de virus :

 

Marie-Andrée Pichette explique que cette baisse de clientèle aura un impact sur les revenus de l’organisme même si cela ne représente que 20 % du budget total :

 

La Régie intermunicipale de transport Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM) assure que les services sont maintenus pour l’instant à moins que les autobus soient pratiquement vides, ce qui obligerait de modifications.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here