Baisse de performance des écoles, selon l’Institut Fraser

127

Les écoles secondaires de notre secteur ont connu une baisse de leur performance en 2017 selon les palmarès de l’Institut Fraser.

 

Chaque année, l’institut compile les examens du ministère de l’Éducation pour les étudiants de secondaire 4 et 5 pour ensuite établir son classement.

L’école C.E Pouliot de Gaspé obtient la note de 5,3 sur 10 au lieu de 6 en 2016, ce qui la place au 278ie rang sur les 455 écoles du palmarès.

L’école Antoine-Roy de Rivière-au-Renard suit avec une note de 5 sur 10 en comparaison avec 6,1 l’an dernier et elle se retrouve au 317e rang.

À Grande-Rivière, l’école secondaire du Littoral, qui avait une note de 5,4 sur 10 l’an passé, se retrouve avec 3,8 ce qui la fait descendre en 409 positions au palmarès.

Yanick Labrie de l’Institut Fraser donne le portrait de cette année pour l’école C.E. Pouliot de Gaspé.

 

L’école Antoine Roy de Rivière-au-Renard n’est pas en reste selon le chercheur.

 

Dans les deux institutions, les filles performent mieux que les garçons dans certaines disciplines, tout comme ailleurs dans la province.

Pour des raisons inconnues, l’école Esdras-Minville de Grande-Vallée ne figure pas dans le palmarès de l’Institut Fraser en 2017, tout comme les années précédentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here