Chômage: des chiffres qui seraient loin de la réalité

413

Le taux de chômage utilisé par Service Canada ne reflète en rien la réalité.

C’est ce qu’affirme Gaétan Cousineau,  coordonnateur du Mouvement Action chômage.

Selon l’organisme, Statistiques Canada effectue chaque mois un sondage auprès d’un échantillon d’adresses tirées de la liste électorale, choisies au hasard, sans savoir si le répondant reçoit, ou non, de l’assurance-emploi.  Par exemple des retraités ou des personnes en congé de maladie peuvent se retrouver dans ce questionnaire ce qui pour effet de fausser les résultats à la baisse, comme l’explique Gaétan Cousineau :

 

À l’aube des élections fédérales, l’organisme demande au gouvernement Trudeau de moderniser la Loi de l’Assurance emploi, en proposant notamment d’accorder un minimum de 35 semaines de prestations garanties pour les travailleurs qui cotisent au programme :

 

Selon Action chômage, Statistiques Canada dispose de données suffisantes pour déterminer combien de personnes déposent réellement des demandes de prestations dans une région, plutôt que rejoindre 48 000 canadiens, choisis au hasard, pour leur demander s’ils sont en recherche d’emploi.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here