COVID-19 GÎM: De nouvelles mesures mais du personnel toujours manquant

1545

Le CISSS de la Gaspésie annonce les nouvelles mesures instaurées dans l’ensemble de son réseau en vue de contrer la pandémie de COVID-19.

En plus des mesures qui étaient déjà mises en place, afin d’évaluer la qualité des services, une infirmière gestionnaire a été ajoutée à l’équipe SWAT, 20 infirmières en prévention et contrôle des infections ont été ajoutées sur tout le territoire gaspésien ainsi qu’un gestionnaire, sept jours sur sept, dans les CHSLD. Toutefois, le défi demeure la main d’œuvre et les ressources humaines. Chantal Duguay, pdg du CISSS de la Gaspésie, salue les quelques 100 étudiants qui ont répondu à l’appel la semaine dernière, mais lance un cri du cœur au personnel manquant :

 

Quant au Dr Yv Bonnier-Viger, directeur régional de santé publique,  il confirme que la région atteint sa phase de maintien et que bien que certains services reprendront sous peu, tels que le secteur minier, l’aménagement paysager, la mécanique et la construction, la tranquillité est de mise :

 

Afin de ne pas rompre la chaîne de prévention, Dr. Bonnier-Viger invite les employeurs à compter sur l’équipe de santé et  travail de la direction régionale ainsi que la CNESST qui pourra les supporter dans leurs démarches de prévention.

Finalement, concernant les chiffres par MRC, il apporte des précisions :

 

À l’heure actuelle, on estime entre 350-400 le nombre d’employés manquants globalement dans notre réseau de la santé. 7 employés du CISSS sont présentement absents en raison de la COVID-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here