Jean-Pierre Pigeon appuie son chef

143

Le candidat conservateur défait en Gaspésie-les Îles n’a pas l’intention de réclamer la tête d’Andrew Scheer.

Jean-Pierre Pigeon qui est arrivé troisième avec 8% des votes prend la défaite des conservateurs avec philosophie.

Il rappelle dans un premier temps que son parti a récolté plus de votes que les libéraux, que le nombre de députés élus a augmenté et il se réjouit de la défaite de Maxime Bernier en Beauce.

Jean-Pierre Pigeon croit que ces résultats démontrent quand même que le chef Andrew Scheer a fait une bonne campagne et il ne réclamera pas sa tête lors du congrès en avril :

 

Le candidat conservateur défait dit être conscient que la droite religieuse liée au parti dans l’Ouest nuit aux conservateurs du Québec qui sont davantage issus d’une droite économique.

Il affirme que le parti devra discuter sérieusement de cette question, mais il ajoute que tous les partis représentent des gens aux opinions parfois différentes :

 

Lors de l’élection de 2015, Jean-Pierre Pigeon avait récolté 6,1% des votes en Gaspésie-les-Îles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here