Journée de réflexion pour Ciment McInnis

1017

Le Pôle des Technologies Propres de la Gaspésie et Ecotech Québec ont tenu une journée de réflexion jeudi dernier à Chandler, afin d’établir les priorités pour réduire ou améliorer le bilan environnemental de Ciment McInnis à Port-Daniel-Gascons.

Selon le président d’Ecotech Québec, Denis Leclerc, la cimenterie démontre une volonté ferme d’accélérer sa transition vers une économie verte, à la lumière des discussions :

 

Le rôle d’Ecotech Québec, qui regroupe l’ensemble des innovations en environnement et en énergie, sera d’accompagner l’entreprise dans leur recherche de financement et de faciliter le transfert technologique.

Le directeur du Pôle des Technologies Propres de la Gaspésie, Guy Pardiac,  réitère la volonté de la cimenterie d’utiliser de la biomasse forestière:

 

Selon une étude de préfaisabilité, en utilisant 100 000 tonnes de résidus de bois, la cimenterie réduirait ses émissions de CO2 de 150 000 tonnes.

Guy Pardiac estime que d’autres industries sont susceptibles de pouvoir réduire ou d’améliorer son bilan environnemental, dont les pêches :

 

Des centres de recherches pourraient être ciblés afin de compléter le conseil d’administration du pôle de la Gaspésie qui a été créé en mars 2018.

1 COMMENTAIRE

  1. Vous avé une cimenterie non rentable la valeur calorifique du bois n’es pas la vous avé besoin de plus de 3000 degré farenheit pour opère seulement le gaz ,charbon,et le coke de pétrole ,peux vous donne du rendement ,tous Les autre combustible de moins de 1 pour cent peux réduire Les émissions aux Canada. Les cimenteries Canada utilise du charbon de moins de 1 pour cent de soufre mélangé avec des pneus ,palette de bois ,vidange,bio masses et du coke de pétrole pour moin de 2 pour-cent de soufre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here