Kuma Brake Pads Inc. diversifie son expertise

417

Après avoir percé le marché des freins d’éoliennes, l’entreprise Kuma Brake de Gaspé vise maintenant le secteur ferroviaire et industriel.

Appelée auparavant Plaquette de frein B & B, Kuma Brake a signé deux ententes, l’une avec une compagnie canadienne et l’autre américaine, afin de concevoir les plaquettes et effectuer des tests sur des wagons.

Le co-propriétaire et président de la compagnie, Christian Babin, explique que l’un des produits de freinage que Kuma a développé pourrait potentiellement servir pour des trains de passagers:

 

Christian Babin explique que l’autre type de frein que l’entreprise veut développer est utilisé dans le secteur industriel, notamment pour des grues et monte-charges:

 

Du côté éolien, Christian Babin explique que la compagnie vient de mettre en marche un nouveau modèle de plaquette pour les freins des nacelles éoliennes. Cartier Énergie est d’ailleurs déjà utilisateur du produit:

 

Kuma Brake vise une production de près de 10 000 plaquettes de frein pour éoliennes en 2020, ce qui serait 10 fois plus que lors de leur première année d’opération en 2017.

Ce  nombre devrait aussi permettre à l’entreprise d’atteindre la rentabilité pour la première fois et même dégager des profits.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here