La CSCC se prépare à la réouverture de ses écoles primaires

670

La Commission scolaire des Chic-Chocs (CSCC) se prépare pour le retour de ses élèves du primaire en classe du 11 mai jusqu’au 21 juin prochain.

Les centres de formation professionnelle rouvriront eux aussi à pareille date. Toutefois, les étudiants provenant de l’extérieur de la région n’y seront admis qu’à compter du 18 mai. C’est ce qu’a confirmé la directrice de la commission scolaire, Deslilas Fournier, qui assure aussi que dans tous ses établissements, les mesures de prévention, de protection et d’hygiène pour contrer la pandémie de COVID-19 seront instaurées :

 

Plus particulièrement concernant l’école primaire St-Rosaire, qui dessert un grand nombre d’élèves, il serait probable que certains d’entre eux utilisent temporairement les locaux de la polyvalente C.-E. Pouliot :

 

Concernant le transport scolaire, un autobus peut normalement accueillir 48 passagers. Il en accueillera désormais 12, soit un par banc avec deux bancs d’intervalle chacun. Les membres d’une même fratrie pourront s’asseoir ensemble. Pour ce qui est des chauffeurs, on priorisera le travail de ceux âgés de 60 ans et moins :

 

On estime qu’un peu plus de  la moitié des élèves du primaire et préscolaire (54%) de la commission reviendra en classe lundi prochain, pour un maximum de 15 élèves par classe. Le nombre de professeurs et membres du personnel qui reviendront en poste est pour le moment inconnu.

En temps normal, la commission scolaire des Chic-Chocs sert précisément 1 709  élèves de niveau préscolaire et primaire sur son territoire. De ce nombre, c’est donc 926 élèves qui retourneront en classe lundi prochain. En tout,  à l’heure actuelle,  30 000 $ auront été déboursés par la CSCC afin de s’ajuster à cette pandémie.

 

La directrice de la commission scoolaire des Chic-Chocs, Deslilas Fournier. Photo: Facebook/Deslilas Fournier.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here