La filière éolienne maintenant reconnue par Hydro-Québec

376

La Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles affirme  que l’entente entre Hydro-Québec et Innergex vient confirmer que la filière éolienne est maintenant reconnue par la société d’État et le gouvernement Legault.

La société d’État vient d’acquérir au coût de 1,1G$ près de 20% de l’entreprise Innergex, qui possède 8 parcs éoliens au Québec, dont 5 en Gaspésie et 1 au Bas-Saint-Laurent.

Pour le directeur de la régie, Simon Deschênes, il s’agit d’un revirement de position vis-à-vis l’énergie éolienne du gouvernement Legault et de la part d’Hydro-Québec, qui misait surtout sur l’hydroélectricité :

 

Avec ce nouveau positionnement, Simon Deschênes se dit confiant pour l’avenir de la filière éolienne  en raison des baisses prévues des surplus énergétiques au Québec.

À cet effet, la régie discute depuis un certain temps avec Hydro-Québec dans  le but de réaliser de nouvelles ententes de gré à gré avec les parcs qui termineront, dans les prochaines années, leur contrat de production de 20 ans avec la société d’État :

 

Seule déception au tableau, la régie négociait aussi avec Innergex afin d’investir dans l’entreprise pour pouvoir éventuellement retirer des revenus des parcs éoliens, dont Hydro-Québec vient de se porter acquéreur :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here