La quantité de neige reçue affectera-elle la crue des eaux ?

474

La quantité de neige reçue dans la région est un facteur qui pourrait contribuer à une crue des eaux importantes dans les rivières ce printemps.

C’est ce qu’affirme la Sécurité civile pour la région de la Gaspésie-les-Îles, qui précise aussi que la région est en retard par rapport aux autres années pour la fonte des neiges.

La directrice régionale de l’organisme, Janique Lebrun, explique que les températures froides que connait notre secteur, contrairement au sud du Québec présentement aux prises avec des inondations, favorisent un processus de fonte plus lent.

 

Selon les chiffres d’Environnement Canada, il est tombé près de 550 cm de neige cet hiver dans le secteur de Gaspé.

Janique Lebrun affirme que pour l’instant, les rivières ne sont pas très sollicitées, mais qu’un scénario de météo avec de la pluie et des températures chaudes pourrait compliquer la situation et provoquer des inondations.

 

Enfin, la Sécurité civile est toujours en contact avec les municipalités pour la surveillance des rivières dans notre secteur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here