4 cas de plus de la COVID-19 et fermeture de commerces le dimanche

4643

4 nouveaux cas de coronavirus sont enregistrés sur le territoire de la Gaspésie et des Îles.

Selon les données du ministère de la Santé publique en ce lundi, 30 mars,  la région a maintenant un total de 13 personnes atteintes de la COVID-19.

Selon la direction de la santé publique de la Gaspésie et des Îles, 2 cas de personnes infectées sont de la même famille et les deux autres sont des personnes qui avaient voyagé à l’extérieur de la région.

On rapporte aussi qu’une personne a été transférée dans un hôpital à l’extérieur de la région.

Au Bas-Saint-Laurent, on enregistre un total de 11 cas, alors que sur la Côte-Nord, ce chiffre atteint 26 en date d’aujourd’hui.

Au total au Québec, il y a 3 430 individus infectés et 25 personnes sont décédées de la COVID-19.

Le premier ministre, François Legault, a aussi annoncé de nouvelles mesures concernant le commerces de détails essentiels, qui seront fermés tous les dimanches d’avril, hormis quelques exceptions:

7 COMMENTAIRES

    • Bonjour Madame Perreault,

      nous avons bien reçu votre message. Notre radio couvre essentiellement le territoire de la MRC de La Côte-de-Gaspé. Ainsi, nous traitons de sujets touchant prioritairement notre région.

      Pour ce qui est des nouvelles touchant la région du Bas-St-Laurent, nous vous encourageons à consulter les médias couvrant ce territoire.

      Finalement, en ce temps de pandémie, les chiffres pour chaque région sont disponibles sur le site du gouvernement du Québec. Il est régulièrement mis à jour: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/situation-coronavirus-quebec/#c47900

      Bon courage!

    • Bonjour Robert,

      La Direction de la Santé publique, par respect de la vie privée et par confidentialité, ne divulgue pas les noms ou les lieux de résidence des personnes contaminées. Ainsi, nous ne sommes donc pas en mesure de dire dans quelle secteur ou MRC sont situés les cas de contagion. Il en va de la responsabilité individuelle de chaque personne contaminée de contacter celles qu’elle a cotoyées, et des respecter le confinement et les mesures d’hygiène en cours.

      Le Directeur régional de la Santé publique, Dr. Yve Bonnier-Viger, persiste: le fait de divulguer les lieux de contagion engendrerait l’ostracisme et un relâchement du confinement (advenant par exemple, si une région n’avait pas de cas).

      Nous vous tiendrons au courant des nouvelles via notre service de l’information.

      Merci de nous avoir écrit!

  1. Nous voulons savoir où sont les 13!! au début vous disiez le nombre de cas au îles et le nombre de cas en Gaspésie maintenant c’est encore plus floue tout les cas sont ensemble nous avons le droit à l’information comme tous le monde ce n’est pas une raison de nous cacher l’information parce que nous sommes une petite région. L’effet que cela provoque est que plusieurs personne continue à penser que c’est loin de nous et ne font pas attention ou d’autre part des rumeurs le droit à l’information est un droit qui n’a pas de sexe de religion de race et encore moins de grandeur de région

    • Bonjour Yzabelle,

      La Direction de la Santé publique, par respect de la vie privée et par confidentialité, ne divulgue pas les noms ou les lieux de résidence des personnes contaminées. Ainsi, nous ne sommes donc pas en mesure de vous dire dans quelle secteur ou MRC sont situés les cas de contagion, puisque nous n’avons pas-ni n’avons le droit de divulguer- cette information.
      Il en va de la responsabilité individuelle de chaque personne contaminée de contacter celles qu’elle a côtoyées, et de respecter le confinement et les mesures d’hygiène en cours.

      Le Directeur régional de la Santé publique, Dr. Yve Bonnier-Viger, persiste: le fait de divulguer les lieux de contagion engendrerait l’ostracisme et un relâchement du confinement (advenant par exemple, si une région n’avait pas de cas).

      Nous vous tiendrons au courant des autres nouvelles via notre service de l’information.

      Merci de nous avoir écrit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here