La réhabilitation du rail est un défi de taille, selon Boulay

271

Le directeur de LM Wind Power de Gaspé est d’avis qu’il sera difficile de rétablir la circulation sur l’ensemble du rail gaspésien d’ici l’échéance souhaité en 2025.

Au moment ou les élus de la région rencontraient le premier ministre François Legault la semaine dernière, Alexandre Boulay a eu des discussions avec les fonctionnaires du ministère des Transports. Il déplore le fait que seulement 2 ressources sur une division de 7 personnes travaillent actuellement pour la réhabilitation du chemin de fer en Gaspésie :

 

Il reconnait que les ressources professionelles en place travaillent avec acharnement pour s’assurer que le projet avance, ce qui est le cas actuellement sur la portion jusqu’à Port-Daniel. L’an prochain, des travaux auront lieu également sur le tronçon Port-Daniel-Gaspé. Toutefois, l’avancement de la réfection sera retardé en raison d’une structure qui devra être reconstruite :

 

Alexandre Boulay affirme que d’autres surprises pourraient retarder l’échéancier de l’ensemble du rail jusqu’à Gaspé :

 

Pour le directeur de LM Wind Power, l’absence du rail en Gaspésie n’a pas d’impact sur son entreprise pour l’instant. Il souhaite que la mise à niveau du réseau ferroviaire dans la région soit fiable et de qualité pour les années futures :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here