Laisser les feuilles mortes au sol, un geste bénéfique pour l’écosystème

333

Conservation de la nature Canada (CNC) partage un conseil écologique à toute la population en cette saison des couleurs et des feuilles automnales : laisser les feuilles mortes au sol donne un coup de pouce à l’environnement en plus de nous épargner de la corvée du raclage.

L’organisme à but non lucratif  a avancé, par le biais de son biologiste principal, M. Dan Kraus, que laisser les feuilles mortes au sol favorise la biodiversité de bien des matières, notamment les insectes pollinisateurs et autres espèces animales sauvages. Camille Bolduc, chargée de projets à Conservation de la Nature Canada, au bureau de Gaspé:

 

Conservation de la nature Canada souligne aussi qu’en laissant les feuilles au sol, elles se transforment en paillis naturel. Une mince couche de feuilles peut être bénéfique pour la santé de la pelouse et des jardins, qu’elle enrichit et améliore :

 

De plus, les tiges de végétaux et les branches mortes constituent des habitats naturels pour les insectes et les oiseaux tels que les geais ou les mésanges.

Conservation de la nature Canada  conclue en affirmant que de protéger les oiseaux chanteurs l’hiver est tout aussi bénéfique que de leur fournir de la nourriture et abri durant le printemps et l’été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here