Le Bloc Québécois réclame de l’aide pour les homardiers

251

Le Bloc Québécois estime qu’Ottawa doit venir en aide aux homardiers, comme il l’a fait avec les usines de transformation de produits marins.

Les pêcheurs de homard du Québec, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse ont réclamé à l’unisson la semaine dernière un soutien plus intense du gouvernement fédéral. Ils demandent des mesures concrètes pour limiter les dommages de la COVID-19.

Comme bien des travailleurs autonomes, les homardiers ne se qualifient pas aux critères des programmes spéciaux annoncés par Ottawa.  La députée bloquiste d’Avignon-la Mitis-Matane-Matapédia, Kristina Michaud, appuie donc leurs revendications :

 

Marilène Gill, porte-parole du Bloc Québécois en matière de pêches, a acheminé vendredi une demande à la ministre Bernadette Jordan afin qu’elle élargisse les programmes aux pêcheurs de homard.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here