Le dynamisme et l’impact de «Femmes et Fières en Foresterie»

433

En cette Journée internationale des droits des femmes, Caroline Farley a accueilli en studio deux femmes qui n’ont pas eu peur de sortir des sentiers battus en étudiant en foresterie, un domaine traditionnellement masculin.

Mia Larochelle et Maëlle Saleh-Ghostine, toutes deux étudiantes en Technologie forestière au Cégep de la Gaspésie et des Îles au campus de Gaspé, présentent le projet « Femmes et Fières en Foresterie ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here