Le gouvernement Listuguj Mi’gmaq questionne le choix du gouvernement

251

Le gouvernement Listuguj Mi’gmaq offre son appui aux manifestants qui bloquent la ligne ferroviaire depuis le 10 février.

Pour la première fois de façon officielle hier, le conseil de bande émettait son opinion sur le conflit.

Par voie de communiqué, le gouvernement Listuguj Mi’gmaq a expliqué être découragé que le Procureur général du Québec ait demandé une injonction sans tenter au préalable de s’engager ou de communiquer avec sa communauté pour résoudre le problème.  En prémisse, le conseil de bande s’est adressé à la communauté, pour lui signifier que le Procureur général du Québec avait obtenu cette injonction pour tenter de démanteler l’action de solidarité qui se déroule au début du chemin Gospem, situé dans les terres de Listuguj.

Le conseil de bande a ajouté que l’injonction n’a pas été notifiée conformément aux protocoles du Département de police de Listuguj.

Le gouvernement Listuguj Mi’gmaq indique qu’il n’a pas l’intention de retirer de force des manifestants pacifiques.

Le chef Darcy Gray a déclaré que des solutions pourront être trouvées grâce à un dialogue respectueux, ajoutant que le gouvernement de Listuguj est disposé à faciliter les discussions en vue de trouver une solution pacifique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here