Le premier ministre accepte de rencontrer les élus

117

Le premier  ministre du Québec accepte de rencontrer les élus de la Gaspésie pour discuter du train.

C’est  ce qu’a confirmé le député de Bonaventure Sylvain Roy suite à une sortie publique ce matin pour réclamer une telle rencontre. Lors de son passage à New Richmond, le premier ministre a annoncé que le gouvernement se fixait une cible de 7 ans pour compléter la réfection du rail jusqu’à Gaspé.  Plusieurs personnes présentes lors de l’annonce ont dit être surprises d’un délai aussi long et depuis, plusieurs municipalités ont adopté une résolution réclamant un délai plus court.

Le  président de la Société de chemin de fer et maire de New Richmond Éric Dubé se réjouit de cette nouvelle. Il croit que la vague d’appuis des élus du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie a sûrement contribué à cette décision de François Legault :

 

Éric Dubé affirme qu’il faudra discuter avec les ingénieurs afin de trouver une façon d’accélérer le calendrier des travaux. Le président de la SCFG souhaite toujours une réfection complète du réseau pour 2022, mais il doit d’abord discuter avec les acteurs impliqués :

 

La date de la rencontre n’est pas déterminée, mais le député Sylvain Roy la souhaite avant la fin des travaux parlementaires en juin.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here