L’éolien pour venir en aide aux municipalités dévitalisées

223

La MRC de La Côte-de-la-Gaspé va favoriser les municipalités dévitalisées sur son territoire grâce aux  revenus provenant des parcs éoliens qui sont propriétés de la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles.

Depuis les dernières années, la Régie a réalisé des surplus dans la vente d’énergie éolienne, notamment avec le parc de Nicolas Rioux situé dans le Bas-Saint-Laurent.

Pour la MRC de La Côte-de-Gaspé, qui est partenaire avec la régie, cela va représenter environ 400 000 $ de plus que les 725 000 reçus habituellement, selon le préfet Daniel Côté :

 

LA MRC a donc décidé de prendre 50 % de ces surplus pour les redistribuer aux municipalités dévitalisées sur son territoire. Daniel Côté explique qu’habituellement, les revenus sont distribués selon la richesse foncière:

 

Les revenus provenant de la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles font suite aux investissements des 42 municipalités qui la compose dans la construction de parcs éoliens en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here