Lexis Media à son tour touché par la COVID-19

424

Au tour de certains hebdos du Groupe Lexis Media au Bas-St-Laurent et en Gaspésie d’être touchés par la COVID-19.

L’entreprise a pris la décision de procéder à des mises à pied temporaires en raison des impacts de la pandémie du coronavirus qui affectent les annonceurs, comme le mentionne le chef de contenu pour Lexis Media et journaliste chez l’Avantage Gaspésien, Dominique Fortier :

 

L’adjointe aux ventes et administration de l’hebdo Gaspésie nouvelles à Gaspé a également été mise à pied temporaire. Étant une entreprise privée, le Groupe Lexis Media ne bénéficie pas de financement public et se finance uniquement par la vente de publicités. Comme la crise touche l’ensemble du milieu économique, les impacts financiers affectent le média écrit.

Selon Dominique Fortier, les répercussions affectent l’ensemble des clients réguliers des hebdos ici comme ailleurs au Québec :

 

Il confirme que les publications sont maintenues malgré les mises à pied temporaires annoncées par l’employeur :

 

Le Groupe Lexis Media détient 12 hebdos au Québec dont le Gaspésie nouvelles, Chaleurs nouvelles et l’Avantage gaspésien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here