Modification du prix de la crevette par la Régie des marchés

1085

L’AQIP songe à contester la décision de la Régie des marchés agricoles et alimentaires sur les modifications apportées pour la fixation des prix de la crevette payés aux pêcheurs.

Cela fait suite à une demande de l’Office des pêcheurs de crevette de Gaspé à la Régie de mettre en place un nouveau mécanisme afin d’assurer un début de saison le premier avril.

La décision de l’organisme prévoit la fixation d’un prix provisoire si les négociations entre les transformateurs et les pêcheurs n’aboutissent pas à des dates précises dans la saison.

Le directeur de l’Office des pêcheurs de crevette de Gaspé, Patrice Élément, explique les changements apportés :

 

Pour L’Association québécoise de l’industrie de la pêche, il s’agit d’une première dans l’histoire de la pêche à la crevette. Le directeur Jean-Paul Gagné trouve déplorable la façon de procéder et la question des prix provisoire :

 

D’ici lundi prochain, les deux partis doivent donc s’entendre sur un prix au débarquement pour la période du 1 avril au 30 juin, faute de quoi la régie interviendra pour fixer un prix provisoire.

Pour sa part, l’AQIP regarde déjà la possibilité de contester la décision de la Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec.

 

Cette décision pourrait venir empêcher le début de la pêche le premier avril comme prévu, ce qui est mal perçu par l’Office des pêcheurs de crevettes de Gaspé et son directeur Patrice Element :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here