Moratoire sur la pêche au sébaste à prévoir d’ici 2020

230

L’industrie de la pêche doit se préparer pour une éventuelle levée du moratoire sur la pêche au sébaste.

Les pêcheurs de crevettes témoignent d’une hausse marquée des prises de sébaste accidentelles dans leurs filets.

Le stock de sébaste dans le golfe St-Laurent est estimé à 2,5 millions de tonnes, ce qui laisse présager une levée du moratoire d’ici quelques années. Une pêche expérimentale de 8 mille 500 tonnes sera permise cette année alors qu’en 2018, le quota était de 4 mille 500 tonnes.

Le directeur général de l’Association des industriels de la pêche, Jean-Paul Gagné, note que le sébaste est abondant dans le golfe mais est encore trop petit pour être intéressant commercialement.  La taille minimale pour le pêcher est de 22 centimètres alors que l’essentiel des spécimens est en deçà de cette taille.  Pour cette raison, le directeur s’attend à une levée du moratoire en 2021 ou 2022 :

 

L’un des principaux défis de l’industrie est de moderniser les équipements de pêche et les usines.  Merinov travaille à la création d’équipements de pêche qui permettraient aux plus petits poissons de s’échapper :

 

L’industrie doit aussi travailler à dénicher un marché pour ce produit qui est presque inexistant sur les tablettes.  Une étude a été commandée en ce sens pour le marché du Québec et une autre sera réalisée pour le marché international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here