Nouveau régime pour l’accréditation dans les pêcheries

401

Le ministère fédéral des Pêches et des Océans prolonge jusqu’au 31 décembre 2019 l’harmonisation du régime d’accréditations pour l’acquisition d’un permis ou d’une entreprise de pêche au Québec.

L’agent régional principal à la gestion des pêches, Éric Arseneau, explique qu’une modification règlementaire fédérale est actuellement publiée dans la gazette officielle afin de reconnaître le régime du Bureau d’accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs, basé d’avantage sur la reconnaissance de la formation professionnelle, en plus de l’expérience en mer :

 

De son côté, le président du Bureau d’accréditation des pêcheurs et aide-pêcheurs et directeur du Regroupement des pêcheurs de la Gaspésie, O’Neil Cloutier, précise qu’à terme, le BAPAP sera reconnu pour déterminer l’éligibilité professionnelle d’un pêcheur qui souhaite acquérir un permis et un bateau selon les règles fédérales. Un candidat devra par exemple être reconnu comme pêcheur à temps plein et combiner suffisamment d’heures de formation à son expérience en mer :

 

Selon M. Cloutier, la nouvelle réglementation permettra aux pêcheurs qui n’ont pas d’accès facile à un programme d’études professionnelles de cumuler 300 heures de formation au lieu de 1600, avec un an d’expérience comme pêcheur à temps plein, pour pouvoir acquérir un permis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here