Pigeon perçoit un manque de transparence chez Trudeau

210

La crise SNC-Lavalin qui frappe durement le gouvernement est gérée de façon lamentable par Justin Trudeau.

C’est ce qu’affirme le candidat conservateur déclaré pour la Gaspésie-les-Îles, Jean-Pierre Pigeon. Rappelons que suite aux allégations d’ingérence du bureau du premier ministre dans ce dossier deux ministres et le bras droit de Justin Trudeau ont démissionné à cause de cette crise qui perdure.

Dans un premier temps le candidat se dit déçu de la gestion du dossier et même s’il ne connaît pas tous les tenants, il affirme qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Le témoignage de la ministre Raybould et les démissions de deux ministres sont éloquents. Il ne croit pas que le Parti conservateur s’acharne :

 

Il croit qu’il aurait été possible de gérer cette crise différemment notamment avec de la transparence. Il affirme qu’une entente de réparation est légale et prévue par loi. Il faut penser aux travailleurs concernés, mais nul n’est au-dessus de la Loi. Surtout que la grande majorité des emplois de SNC-Lavalin se trouve à l’extérieur de la province :

 

Jean-Pierre Pigeon affirme que la gestion maladroite de cette crise démontre clairement le manque de profondeur et de sérieux de Justin Trudeau.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here