Plus de donneurs que par le passé en Gaspésie, révèle Transplant Québec

259

Pour la première fois de son existence, le nombre de dons d’organes en Gaspésie excède le nombre de receveurs.

C’est ce que révèle le plus récent bilan annuel de Transplant Québec, où le nombre de références faites à l’organisme par les centres hospitaliers augmente année après année. Il a atteint 820 en 2019, une hausse de près de 9% par rapport à l’année précédente. La région de la Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine se retrouve en 5e position relativement au taux de référence pour le don d’organes. La première place revient au Saguenay Lac St-Jean, puis l’Estrie. Les régions de Montréal et de la Capitale-Nationale ont respectivement les 3e et 6e  positions.

M. Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec, nous explique ce que signifient ces références :

 

Il est optimiste face à l’avenir du don d’organes au Québec et en Gaspésie, où le nombre de donneurs a doublé :

 

De plus, il rappelle que la ministre de la Santé, Danielle McCann, a récemment annoncé l’arrivée en poste d’un médecin coordonnateur des dons d’organes pour chaque région de la province d’ici 2021 :

 

Une personne voulant donner ses organes à son décès peut sauver jusqu’à 8 vies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here