Réaction des fiscalistes gaspésiens face au budget 2020

119

Les entrepreneurs et manufacturiers de la région ont de bonnes chances de tirer profit de plusieurs mesures fiscales qui ont été annoncées hier dans le budget provincial.

Fiscaliste chez Leblanc Bourque Arsenault inc. (LBA) , Élizabeth Mercier trouve intéressant le nouveau crédit d’impôt à l’investissement et à l’innovation. Elle croit que cette mesure poussera les entreprises à investir.

20% du coût d’acquisition de toutes machines manufacturières neuves sera sujet à un nouveau crédit d’impôt dans les régions à faible vitalité économique, ce qui inclut toutes les MRC de la Gaspésie, une mesure qui peut être significative dans la décision d’investir :

 

L’orientation de Québec de soutenir la recherche et le développement dans les entreprises apparaît comme une mesure qui a des chances d’avoir des impacts positifs dans la région.  Le gouvernement est venu abolir le seuil d’exclusion du premier 50 000$ en recherche pour plusieurs dépenses, ce qui risque d’être important pour les petites entreprises de la Gaspésie :

 

 

Élizabeth Mercier note les investissements additionnels attribués dans les MRC et pour les jeunes.  La fiscaliste observe que l’idéologie du gouvernement Legault qui dit vouloir semer la croissance économique dans les régions transparaît dans ce second budget Girard.

Elle applaudit, par ailleurs, l’implication de Québec dans la réfection du réseau ferroviaire gaspésien.  Il s’agit d’une mesure importante pour le développement économique, note Élizabeth Mercier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here