Rencontre du Pôle d’économie sociale GÎM 2019

273

Les entreprises et organismes du Pôle d’économie sociale de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine représentent un apport important pour l’économie de la région avec 347 M$ de chiffre d’affaires.

Une cinquantaine de personnes ont discuté jeudi sous le thème  L’entrepreneuriat collectif : un modèle d’affaire en effervescence .

Plusieurs enjeux pour la région ont été relevés, comme l’attraction et la rétention de travailleurs, l’optimisation des communications et le financement.

Le président du Pôle d’économie sociale, André Richard, avoue que le manque de main-d’œuvre touche aussi les entreprises d’économie sociale:

 

Selon André Richard, les derniers chiffres publiés en juin par l’Institut de la statistique du Québec démontrent encore une fois toutes les retombées économiques de ce pôle en Gaspésie et aux Îles qui fournit du travail à plus de 3 700 personnes. Il précise d’ailleurs que, contrairement à la croyance populaire, les entreprises d’économie sociale ne sont pas tant subventionnées:

 

Le pôle regroupe 350 entreprises collectives de la région, dont le but n’est pas de faire des profits, mais de répondre aux besoins de la communauté qu’elle dessert.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here