La barre bien haute pour l’haltérophile Marie-Helen Chouinard

471

L’haltérophile Marie-Helen Chouinard de Gaspé mérite un laissez-passer pour le championnat canadien qui aura lieu le printemps prochain en Colombie-Britannique.

Après avoir pris la décision de passer des 49 à 55 kilos en juillet dernier, Marie-Helen s’en tire très bien même s’il y a un plus grand nombre d’athlètes dans sa nouvelle catégorie, voire même de niveau international.

Avec un bref délai de 10 jours d’avis, Marie-Helen a pris part à sa 1ère compétition régionale en septembre dernier à Brossard établissant un record personnel avec 63 kilos à l’arraché et 83 kilos à l’épaulé-jeté pour un total de 146 kilos. Elle a d’ailleurs remporté la médaille d’or, étant celle qui a levé les charges les plus lourdes considérant son poids corporel.

Le weekend dernier au championnat provincial senior, Marie-Helen Chouinard a pris la 4e position obtenant son admissibilité au Championnat canadien en mai 2020 :

 

Même si elle ne se créait pas d’attentes, force est de constater que l’enseignante de Crossfit tire son épingle du jeu :

 

Au bout du compte, Marie-Helen a devancé ses attentes puisqu’elle voulait se donner 1 an avant une participation au Championnat canadien.

Toutefois, sa décision définitive n’a pas été prise pour l’événement qui aura lieu en mai 2020 :

 

Puisque sa session universitaire en architecture prendra fin en avril prochain, il est permis de croire qu’elle sera du rendez-vous.

Marie-Helen Chouinard poursuit ses études à Québec et obtient de judicieux conseils de son entraîneur afin d’améliorer ses performances.

À sa 3e année dans cette discipline, l’enseignante de Crossfit et propriétaire du GYM LeGarage à Gaspé détient déjà le titre de championne senior provinciale dans la catégorie des 49 kilos remportés en novembre dernier. Sa performance lui avait donné accès aux Championnats canadiens récoltant la 4e place.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here