Un cheptel toujours en décroissance

262

Le ministère de la Faune ne prévoit pas fermer la chasse au chevreuil en 2020 malgré une baisse considérable du cheptel.

Selon les données préliminaires, environ 250 ou 300 chevreuils ont été abattus en 2019. Il s’agit d’une baisse considérable comparativement à 2018 où seulement 630 chevreuils mâles ont été récoltés.

Malgré ces résultats Martin Dorais biologiste au ministère de la Faune explique que la chasse sportive a peu d’impact sur la population de chevreuil et c’est plutôt les hivers rigoureux qui expliquent une baisse importante des populations. Pour cette raison, à ce moment-ci, le ministère ne prévoit pas fermer la chasse l’an prochain :

 

Martin Dorais explique que le chevreuil est un animal résilient et la situation peut changer rapidement. Quelques hivers plus doux suffiraient à rétablir la situation comme ce fut le cas par le passé :

 

Le nouveau plan de gestion sera en vigueur en 2020 et pour l’instant les modalités ne sont pas encore connues. Une seule chose est sûre, malgré la création d’une sous-zone il n’y aura pas de chasse  à la femelle avant quelques années :

 

Les résultats de chasse au chevreuil sont en baisse constante depuis 2013 avec une baisse plus importante entre 2017 et 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here