Une bonne décision

229

Jean-Pierre Pigeon croit que le prochain chef des conservateurs devra être un peu plus progressiste.

Celui qui a été candidat conservateur aux dernières élections affirme comprendre et respecter la décision de son chef. En effet, Andrew Scheer a confirmé  hier qu’il quitte son poste de chef. À la Chambre des communes, il a annoncé qu’il restera en poste jusqu’à la conclusion d’une course à la direction. Il restera aussi comme député.

Jean-Pierre Pigeon affirme qu’il a toujours soutenu son chef et qu’il ne faisait pas partie de ceux qui réclamaient haut et fort son départ. Il affirme que l’appel à l’unité lancé par Andrew Scheer sera respecté :

 

Les détracteurs d’Andrew Scheer, en particulier ceux du Québec, lui reprochent surtout ses tergiversations, durant la course électorale, sur des questions comme l’avortement et le mariage de même sexe. Jean-Pierre Pigeon croit que le prochain chef devra être un peu plus progressiste tout en respectant la notion de droite économique :

 

Jean-Pierre Pigeon conclut en affirmant qu’il ne songeait aucunement à se présenter à la chefferie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here