Une nouvelle mission pour la SODIM

165

Après quelques années d’inactivité, la Société de développement de l’industrie maricole (SODIM) s’est repositionnée avec un nouveau conseil d’administration ainsi qu’un nouveau comité d’investissement.

Une subvention accordée par le MAPAQ, dans le cadre de la stratégie de la mariculture au Québec, permet à l’organisation de soutenir financièrement les entreprises de cette industrie, ce qui constitue un changement dans son rôle joué auparavant. La directrice de la SODIM, Mélanie Guérette :

 

Les entreprises qui possèdent une production industrielle de moule, d’huître ou de pétoncle peuvent ainsi bénéficier de financement de la Société de Développement de l’industrie maricole :

 

Les gens de cette industrie doivent composer avec certains défis qui peuvent avoir des conséquences sur leur production :

 

Selon une estimation, la production aquacole québécoise est de plus de 2 millions de livres annuellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here