Une session d’automne hybride pour le Cégep de la Gaspésie et des Îles

304

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles s’adapte aux conséquences liées à la pandémie du coronavirus pour sa session d’automne en utilisant la formule d’enseignement hybride.

Compte tenu les circonstances, le cégep a déterminé des méthodes d’enseignement pour dispenser les formations collégiales, comme le mentionne la directrice du Cégep de la Gaspésie et des Îles, Yolaine Arseneau :

 

Pour les étudiants en première année, la grande majorité de leur formation sera aussi à distance avec quelques activités pédagogiques à l’intérieur des campus.

À moins d’avis contraire du gouvernement, la résidence sera ouverte pour la session d’automne, mais à capacité réduite :

 

Yolaine Arseneau affirme que les impacts causés par la pandémie occasionnent des pertes financières pour le Cégep de la Gaspésie :

 

Néanmoins, elle prévoit des états financiers équilibrés pour la dernière année. Elle tient compte de l’offre de formation continue chez Groupe Collegia et du campus de Montréal, qui permettent d’anticiper des profits. De plus, certaines activités à l’enseignement régulier qui ne peuvent se faire depuis le début de la période de confinement représentent également certaines économies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here