Chasse à l’orignal: Plus de permis de femelles adultes

390

Le ministère de la Faune effectuera des modifications sur l’émission du nombre de permis de femelles orignal adultes à la suite des résultats d’un inventaire aérien réalisé l’hiver dernier.

La population d’orignaux de la zone de chasse 1 est estimée à plus de 16 000 individus, soit une densité moyenne de 8,9 orignaux par 10 km carrés, ce qui représente une augmentation de 13 % par rapport à l’inventaire précédent qui date de 2007.

Le biologiste du ministère, Martin Dorais, indique que la structure de cette population a connu des changements importants, notamment la proportion élevée de femelles adultes qui se situe à 64 %, soit une augmentation de 29 % comparativement à 2007.

L’inventaire indique également une diminution de la productivité de la population. De plus, l’âge moyen des mâles est relativement jeune. 2 orignaux sur 3 sont d’individus âgés d’un an à 2 ans et demi.

Martin Dorais explique les modifications qui seront apportées par son ministère afin de réduire le débalancement des sexes.

Déjà cette année, 800 permis additionnels pour l’abattage de femelle ont été délivrés, comme le mentionne Marin Dorais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here