Pas de sous-zone de chasse en 2018

124

Ce ne sera pas cette année qu’une sous-zone de chasse au chevreuil sera créée dans la Baie-des-Chaleurs, confirme le ministère de la Faune, qui dit toutefois réfléchir à différents scénarios pour répondre au problème de surpopulation de la bête.

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, et différents intervenants réclamaient la semaine dernière des actions concrètes afin de mieux contrôler la population de chevreuils. Ils revendiquaient notamment la création d’une sous-zone de chasse où les modalités d’abattage seraient différentes du reste de la zone 01.

Questionné à ce sujet, le directeur Claudel Pelletier est catégorique : même si le ministère se dit ouvert à étudier cette possibilité, ce ne sera pas pour 2018.

Dépendamment de la rigueur de l’hiver, le ministère pourrait délivrer des permis pour cerfs sans bois pour toute la zone 01. Claudel Pelletier se dit conscient qu’abattre des femelles en Haute-Gaspésie alors que le cheptel est très bas dans ce secteur pourrait être négatif à long terme. Cependant il explique que cette décision sera réfléchie.

Accusé de ne pas se préoccuper du problème du chevreuil dans la Baie-des-Chaleurs, le directeur a rappelé que 2 comités de travail ont été mis en place : l’un avec des intervenants fauniques et l’autre avec le ministère des Transports.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here