Déjà des cas de COVID-19 reliés à la chasse

4290
Photo: Archives

Même si déjà des cas de COVID-19 ont été rapportés en Gaspésie en raison de la chasse, les chiffres pourraient augmenter d’ici 14 jours, selon la santé publique.

Le directeur,  Dr Yv Bonnier-Viger, explique que malgré les messages avant et pendant la chasse, des personnes se sont tout de même rassemblées dans des camps en ne respectant pas les normes établies pour se protéger contre la COVID-19.

Même s’il croit qu’une bonne majorité de chasseurs ont respecté les mesures sanitaires, d’autres n’ont pas compris le message. Le Dr Yv Bonnier-Viger donne l’exemple de 16 personnes qui se sont retrouvées dans un camp, dont plusieurs ont finalement été contaminés par le virus :

 

Le directeur de la santé précise que d’ici 14 jours on pourra vraiment mesurer l‘ampleur de la situation. D’ici là, les personnes qui ont été infectées par le coronavirus durant la chasse devraient commencer à avoir des symptômes.

 

Le directeur de la santé publique affirme qu’en plus de la région qui pourrait être affectée, plusieurs chasseurs provenant de l’extérieur de la Gaspésie ont sûrement transporté le virus dans d’autres secteurs du Québec.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here