Des effets possibles de la COVID-19 sur la démographie régionale

1095

Les effets de la pandémie du coronavirus à l’échelle provinciale pourraient favoriser un accroissement démographique dans les régions de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent dans les prochaines années.

L’historien et directeur des Jardins de Métis, Alexander Reford, souligne que l’histoire nous rappelle que ce phénomène s’est déjà produit dans le passé, en période d’épidémie ou de crise sanitaire :

 

D’autre part, il considère que la réouverture progressive de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent est souhaitable, autant pour l’industrie touristique que pour l’arrivée de nouveaux résidents sur notre territoire.

Pour Alexander Reford, les régions telles que la nôtre ne peuvent se priver économiquement de la clientèle touristique québécoise. Il croit également que la région pourrait tirer profit de la situation dans l’éventualité d’accueillir de nouveaux arrivants intéressés à s’établir en Gaspésie :

 

Alexander Reford est d’avis que la réouverture de la région est une nécessité, se disant confiant que les visiteurs seront respectueux des consignes mises en place, autant pour leur propre sécurité que celles de la population locale :

 

Selon l’historien Alexander Reford, la pandémie de la COVID-19 marquera l’histoire, étant unique à l’échelle planétaire :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here