François Roussy se vide le coeur et n’écarte pas une poursuite

1615
L'ancien maire de Gaspé,François Roussy. Photo : Archives

Le DPCP ne contestera pas de la décision du juge André Perreault qui a mis fin aux procédures judiciaires contre François Roussy en septembre dernier en raison de délais déraisonnables.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales avait 30 jours pour porter en appel la cause de François Roussy, mais aussi de Nathalie Normandeau et 4 autres coaccusés. Ce délai se terminait hier.

Pour sa part, l’ex-maire de Gaspé était confiant que la décision du DPCP n’irait pas à l’encontre de celle du juge André Perreault :

 

François Roussy affirme que beaucoup d’informations n’ont pas été divulguées dans sa cause pour ne pas nuire au travail du Bureau des enquêtes indépendantes. Il s’attend à ce que ces dernières soient dévoilées le 21 décembre alors qu’une ordonnance de non-publication tombera à ce moment-là.

 

 

François Roussy, qui a été arrêté en mars 2016, ne ferme pas la porte à une action en justice afin d’être dédommagé pour plus de 4 années de sa vie qu’il qualifie de perdues.

 

 

François Roussy sera présent à l’émission Libre-Échange ce jeudi midi pour raconter ce qu’il a vécu durant ces 4 ans et demi de processus judiciaire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here