Kristina Michaud se dit déçue du plan du ministre Guilbault

115

Kristina Michaud affirme que le ministre de l’Environnement ne s’attaque pas directement à la production d’hydrocarbures.

La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia réagit ainsi au plan du ministre de l’Environnement Steven Guilbault pour réduire les gaz à effet de serre.

Le plan prévoit que les émissions liées à l’électricité seront presque nulles d’ici la fin de la décennie, mais qu’il faudra plus de temps pour observer un réel progrès du côté du secteur des transports.

Il comporte des mesures comme la tarification du carbone et les combustibles propres, ainsi que des mesures ciblées pour chaque secteur, comme les bâtiments, l’industrie ou encore l’agriculture. L’industrie pétrolière et gazière devra réduire ses émissions de gaz à effets de serre (GES) de 42 % d’ici 2030.

La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia était à Vancouver pour entendre la présentation du plan. Elle se dit déçue de ce qu’elle a entendu. Selon elle, le ministre ne cible pas assez l’industrie et la production.

 

Pire encore selon la députée, ce Plan encourage la production des hydrocarbures.

 

Kristina Michaud affirme que le Parti libéral continue à faire ce qu’il fait le mieux en matière d’environnement, soit de belles pancartes et de beaux discours. L’arrivée d’un ancien militant environnementaliste, Steven Guilbault, à la tête du ministère n’a strictement rien changé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here