La pêche à la crevette débute et la baisse de quotas est annulée

752
Des bateaux de pêche à Rivière-au-Renard. Photo : Richard O'Leary

Aucune entente n’est intervenue entre les pêcheurs de crevettes et les transformateurs pour un prix au débarquement, mais la saison de pêche va tout de même débuter dans les prochaines heures.

 

C’est ce qui ressort de la rencontre tenue mercredi entre les représentants des usines de transformation et l’Office des pêcheurs de crevette de la Ville de Gaspé en présence de conciliateur.

Le directeur de l’office, Patrice Élément, affirme que les pêcheurs ont décidé de prendre la mer dans les prochains jours selon les conditions météo. Avec les modifications apportées cette année, suite à une décision de la Régie des marchés agricoles, ce sont les prix de l’an dernier qui devront s’appliquer.

 

Le directeur de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche, Jean- Paul Gagné, confirme que les usines vont acheter les crevettes qui seront livrées chez Marinard et chez Crevettes du Nord Atlantique.

 

Patrice Élément affirme que les deux parties ont encore jusqu’au 11 avril pour s’entendre sur un prix, dans le cas contraire, un arbitrage pourrait être demandé à la Régie des marchés agricoles et alimentaires.

 

Par ailleurs, le ministère des Pêches et Océans vient d’annoncer qu’il annule la baisse de quota de crevette prévue cette année dans le golfe Saint-Laurent et rétablis ceux qui étaient en place en 2018. Une baisse de 37% était prévue dans le secteur de Sept-Îles et de 15 % pour ceux d’Anticosti et d’Esquiman.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here