« Le Québec est devenu une république de bananes » selon le président de Ressources Utica

393
Photo : Source Junex

Avec son projet pour mettre fin aux hydrocarbures, le Québec est devenu une république de bananes, selon le président de Ressources Utica.

Le gouvernement a déposé mercredi le projet de loi 21 qui vise principalement à mettre fin à la recherche et à la production d’hydrocarbures ainsi qu’au financement public de ces activités.

Selon Mario Lévesque, le gouvernement n’a jamais consulté les travailleurs et l’industrie avant de déposer un projet de loi qui vise à exproprier les actifs des compagnies sans offrir des compensations financières adéquates. Les lois du Québec prévoient que la juste valeur doit être payée en cas d’expropriation affirme le président de Ressources Utica. Selon lui, la démarche du gouvernement manque de sérieux.

 

 

De plus, le gouvernement est de mauvaise foi, car il propose de rembourser les dépenses de l’industrie effectuées depuis 2015 alors qu’il sait très bien que la majorité des investissements ont été réalisés entre 2006 et 2014. Toujours selon Mario Lévesque, il s’agit d’un sérieux manque de respect qui fera fuir les investisseurs qui se demanderont quelle sera la prochaine industrie à être expropriée de façon aussi brutale. Il croit qu’il s’agit d’une décision purement politique qui dans les faits ne changera pas grand-chose.

 

 

Le président conclut en disant que le Québec est officiellement devenu une république de bananes avec cette déclaration de guerre contre les propriétaires privés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here