Le report de l’arrivée du chemin de fer en Gaspésie nuit au développement de la région

432

Le directeur de la Société de chemin de fer en Gaspésie estime possible et prioritaire la réfection du rail entre Gaspé et Port-Daniel dans les prochaines années afin de ne pas perdre d’opportunités d’affaires.

L’annonce de Québec sur les délais de réfection du chemin de fer en Gaspésie a eu pour effet de reporter à une date indéterminée la cible fixée pour Gaspé en 2025.

Luc Levesque de la Société de chemin du fer de la Gaspésie, affirme que cette portion du chemin de fer demeure importante pour l’avenir.

 

 

Il cite LM Wind Power pour le transport de pales éoliennes dans un avenir rapproché. Le dernier appel d’offres d’énergie renouvelable et d’éolien de 700 MGW lancé par Québec prévoit une mise en service des parcs en 2026.

Luc Levesque précise qu’outre les pales de 107 mètres, qui ne se transportent pas par train, il y en aura de plus petites.

 

 

Selon le directeur de la SCFG, il est certainement possible d’aller plus rapidement pour la réfection du chemin fer entre Port-Daniel et Gaspé. Selon lui, les moyens d’aujourd’hui sont plus importants qu’au début du 19e siècle pour la construction du tronçon.

 

 

Luc Levesque explique avoir déjà offert l’expertise de la société de chemin de fer pour faire avancer les délais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here