Les infirmières recevront toutes leurs primes d’ici un mois assure Christian Dubé

167

Le ministre de la Santé confirme que le retard dans les versements des primes aux infirmières est dû à un problème informatique et qu’elles recevront les montants au cours des deux prochaines paies.

 

Cette réaction du ministre de la Santé et des services sociaux répond ainsi aux inquiétudes du SIIIEQ qui représente le personnel infirmier de la Gaspésie. 

 

Comme l’affirmait le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec, la tonne de modalités derrière les logiciels qui effectuent les paies a alourdi tout le système informatique. 

 

Ce n’était pourtant pas l’intention du gouvernement puisque c’est justement en essayant d’accélérer le processus des versements que le stratagème leur a « joué un vilain tour », explique Christian Dubé. Habituellement, il y a un long délai entre le moment où les nouvelles règles comme les augmentations sont enregistrées parce qu’il faut attendre que les documents soient finalisés, ce qui peut prendre jusqu’à cinq mois, explique-t-il. 

 

 

Sans avoir de montant précis pour la région, il s’agit de 6,1 milliards de dollars de primes et d’ajustements aux conventions collectives, pour leur part entrées en vigueur le 10 octobre 2021. Christian Dubé assure avoir déjà payé 4,8 milliards de ce montant. Le reste sera versé au cours des deux prochaines paies, c’est-à-dire le 23 février et le 10 mars, mentionne-t-il. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here