Mauvaises nouvelles pour Orbite

206

L’usine Orbite de Cap-Chat continue d’accumuler les tuiles alors deux décisions des tribunaux s’ajoutent aux problèmes de l’entreprise.

L’entreprise a vécu une dure semaine, alors que deux mauvaises nouvelles se sont abattues sur elle.

En premier lieu, Orbite a été déboutée en Cour Supérieure, alors que la requête d’indemnisation de 23 millions de dollars déposée contre son assureur a été rejetée. Orbite invoquait des pertes financières importantes liées aux problèmes techniques avec son calcinateur, pièce maîtresse de sa production d’alumine de haute pureté. Le tribunal a tranché à l’effet qu’un litige existait déjà entre les deux parties avant le dépôt de la requête d’Orbite.

Par ailleurs, le Tribunal de l’autorité des marchés financiers a condamné le fondateur d’Orbite, Pierre Gévry, à 410 000 $ de pénalités pour avoir manipulé le titre de l’entreprise pendant 9 ans. Il a également été reconnu coupable d’avoir fourni de fausses informations à l’Autorité des marchés financiers et d’avoir exercé des activités de courtier en valeurs sans licence. Pierre Gévry aurait contribué à manipuler les titres de trois entreprises minières dont il a été une tête dirigeante. Il entend contester la décision concernant la manipulation de titres.

Alain Valiquette, identifié comme un complice de Gévry,  a quant à lui été frappé d’une pénalité de 12 000 $ pour avoir aussi manipulé des titres boursiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here