Pêche du hareng et maquereau, mauvaise décision du MPO

515

Le directeur de l’Alliance des pêcheurs professionnels accuse le MPO de bouffonnerie.

O’Neil Cloutier est d’avis que la ministre des pêches a pris une très mauvaise décision en annonçant de façon unilatérale la fermeture de la pêche commerciale au hareng de printemps et au maquereau.

Selon le ministère, l’état des stocks serait critique.  O’Neil Cloutier trouve que le MPO se trompe de cible.  La pêche est responsable d’environ 1,7% du prélèvement des stocks alors que la prédation par le phoque représente plutôt 65%.

En 2011, dans son dernier rapport le Comité consultatif des ressources halieutiques pressait le gouvernement de prendre des actions pour limiter la prédation du phoque.  Le MPO place les pêcheurs au banc des accusés pour plaire aux environnementalistes, souligne le directeur de l’Alliance :

 

O’Neil Cloutier affirme que la MPO applique la même recette qu’avec la morue plus de 30 ans après le moratoire.  Le directeur craint que la pêche au poisson pélagique subisse le même sort :

 

O’Neil Cloutier affirme que la députée de la Gaspésie et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, est complétement absente du débat malgré ses prétentions :

 

L’Alliance déplore que les pêcheurs n’aient pas été consultés et ni compensés.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here