Phare de Cap-des-Rosiers : Justin Trudeau doit intervenir dans la réfection du monument

377
Encore à ce jour, le phare du Cap-des-Rosiers demeure le plus haut au pays. Photo: Geneviève Patterson

Le président de Patrimoine Gaspésie, Jean-Marie Fallu, somme directement Justin Trudeau d’intervenir dans le dossier concernant le financement du phare de Cap-des-Rosiers.

Cette sortie de Jean-Marie Fallu fait suite à l’annonce de la députée de la Gaspésie et des Îles Diane Lebouthillier faisant savoir que le phare de Cap-des-Rosiers se bute à un manque de financement de l’Agence Parcs Canada.

En effet, le président de Patrimoine Gaspésie indique qu’il y a un imbroglio concernant la responsabilité du phare. Diane Lebouthillier a déjà entamé des démarches pour obtenir des fonds de la part de Pêches et Océans, eux qui ont la responsabilité du phare. Cependant, selon Monsieur Fallu, ces derniers désirent se concentrer davantage sur les ports puisque le phare demeure un bien patrimonial sortant de leur juridiction. La ministre a aussi demandé de l’aide d’Environnement Canada qui gère l’Agence Parcs Canada afin de soulever la possibilité d’intégrer le phare au parc Forillion. «Malheureusement, eux ne considèrent pas avoir les budgets pour restaurer le phare et le mettre en valeur. Devant cette impasse, on désire s’adresser directement au Premier ministre Justin Trudeau», affirme Jean-Marie Fallu.

Il y a une certaine urgence de commencer les travaux puisque plus on attend, plus la facture grimpe indique Jean-Marie Fallu. En 2017, la somme s’élevait à 3 millions et aujourd’hui elle est évaluée à 6,5 millions. Dans l’attente des travaux, depuis quatre-cinq ans le phare demeure fermé au public. Ceux-ci devraient durer une à deux années. «Il y a des infiltrations d’eau qu’on peut voir sur la paroi du phare. Ça crée des traces de rouille et de corrosion», se désole le président de Patrimoine Gaspé Jean-Marie Fallu.

Rappelons que le phare est la dernière des quatre tours impériales, c’est-à-dire de plus de 30 mètres, toujours debout au pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here