Pour une meilleure protection du caribou

119

Les coupes forestières pourraient être restreintes davantage que ce qui est proposé actuellement autour de l’habitat du caribou montagnard en Gaspésie.

La commission indépendante sur le caribou effectue aujourd’hui sa première consultation d’une série de 7. Les commissaires sont à Saint-Anne-des-Monts afin d’entendre différents intervenants en après-midi et la population en général ce soir. Un point de presse a eu lieu en avant-midi.

Les 3 commissaires présenteront à la population le scénario qui est connu depuis 2018 pour les caribous montagnards de la Gaspésie. Ce scénario prévoit une réduction de coupe de 155 mille mètres de la possibilité forestière dans les zones entourant l’habitat protégé du caribou.

Des actions comme le démantèlement de chemins forestiers ou encore l’installation d’enclos pour protéger les femelles gestantes sont aussi prévues. Dépendamment des commentaires qui seront recueillis, il serait possible selon la présidente de la commission, Nancy Gélinas, que le ministère décide de diminuer encore plus la possibilité forestière.

L’industrie forestière s’oppose à une diminution supplémentaire alors qu’elle est réclamée par des environnementalistes. Il ne sera pas facile de concilier les deux points de vue admet la présidente :

 

La présidente affirme aussi que tous les commentaires seront reçus et analysés. Une gestion décentralisée, un peu comme la gestion du saumon avec des organismes locaux comme les zone d’exploitation contrôlée, pourrait faire l’objet de discussion si cette idée est avancée :

 

Le rapport de la commission est attendu pour cet été.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here