Protection des routes contre l’érosion

166
L'érosion des berges (ici du côté nord de la 132), véritable enjeu pour la région. Photo: Gracieuseté/CIEU-FM

Le ministère des Transports du Québec lance un nouveau programme afin de protéger les routes sous sa responsabilité qui font face à des problématiques d’érosion et de submersion dans les régions de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine et du Bas-Saint-Laurent.

En Gaspésie,l’érosion à proximité des routes est un problème majeur,particulièrement en Haute-Gaspésie où la 132 se trouve très près de la rive.La porte-parole au ministère de Transports Sarah Gaudreault indique que l’avis de projet concerne les routes appartenant au MTQ.

Afin d’accélérer les interventions qui s’échelonneront sur dix ans, Québec entend, d’ici 2024, procéder à une seule étude d’impact en consultant les intervenants concernés dans les 59 municipalités côtières touchées par le programme.Mme Gaudreault explique que cette approche donnera beaucoup de flexibilité au ministère.

L’étude sera ensuite présentée pour approbation devant le Bureau d’audiences publiques en environnement dans le but d’amorcer les travaux d’envergure en2026.273 sites côtiers sur 300 kilomètres de berge sont détaillés dans le programme à partir des données récoltées par l’Université du Québec à Rimouski selon leur degré de vulnérabilité.

Pour plus de détails sur nos nouvelles, écoutez nos bulletins d’information du lundi au vendredi à 6h30-7h30-8h30-11h30-16h30-17h30 à Radio Gaspésie.

Collaboration CFIM

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here