Québec exprime des doutes sur la plan d’affaire de TREQ

294

Le ministre de l’Économie au Québec, Pierre Fitzgibbon, avoue avoir une certaine réserve sur le projet de coopérative aérienne TREQ.

Plus tôt cette semaine la CSN et le Parti québécois ont pressé le gouvernement du Québec d’appuyer financièrement TREQ pour permettre son développement et ainsi offrir des tarifs plus abordables pour la population.

La députée de Gaspé Méganne Perry Mélançon a interrogé mercredi le ministre des Transports François Bonnardel à L’Assemblée nationale pour qu’il précise à quel moment il allait déposer son plan d’aide pour le transport aérien dans les régions attendu depuis maintenant 16 mois. Le ministre a répondu que ce plan arriverait dans les prochaines semaines.

Méganne Perry Mélançon a aussi questionné le ministre de l’Économie afin de connaitre ses intentions sur le projet de TREQ.

 

 

Le ministre Pierre Fitzgibbon a affirmé avoir examiné le plan d’affaire de la coopérative et a précisé avoir une certaine réserve sur le projet.

 

 

La coopérative aérienne TREQ affirme que son modèle d’affaire permettrait de diminuer les prix de billets de façon importante. Selon la grille tarifaire, un vol aller-retour entre la Gaspésie (Gaspé) et Québec couterait entre 276$ à 318$.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here