Selon le Mouvement Action Chômage le programme actuel est sexiste

175

Le Mouvement Action Chômage Pabok veut rendre l’assurance-emploi plus accessible aux femmes.

Le groupe des défenses des chômeurs soutient que tel qu’il existe actuellement, le programme est sexiste parce qu’il échoue à prendre en considération des réalités qui diffèrent selon les sexes.

Selon le porte-parole du mouvement, Gaétan Cousineau, les travailleuses occupent davantage d’emplois à temps partiel et sous-rémunéré.  Pour ces raisons, elles sont moins admissibles aux prestations, en reçoivent moins longtemps et leur indemnité est moindre que celle des travailleurs.

Le Mouvement Action Chômage Pabok entreprend, avec le Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi la campagne de travailleuses à chômeuses, même injustice, même combat.

L’objectif est double : outiller la population à comprendre les rouages de cette loi complexe qui régit les prestations afin de mieux défendre leurs droits et interpeller les élus fédéraux.

Le mouvement fait valoir que Justin Trudeau a promis l’accessibilité à l’assurance-emploi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here